Aller au contenu
czahnen

FeedBack commission 22/11 Seraing

Messages recommandés

czahnen

Bonjour à tous, 

Voilà j'ai passé comme prévu l'épreuve de commission de sélection hier, voici donc mon feedback !

L'épreuve a lieu dans le bâtiment de l'école de police de Seraing. J'arrive avec une bonne demie-heure d'avance, je me présente donc à l’accueil de la maison de formation où l'on m'indique l'étage et la salle devant laquelle je vais devoir patienter.
A 9h30, mon heure théorique de rendez-vous, le candidat précédent sort. A partir de ce moment là, le moindre bruit de porte commence à me faire stresser :-/
Commence alors une attente interminable d'une heure, avec un petit avant goût de la vie à l'école de police !
Approximativement une heure après, ça y est, la psychologue ouvre la porte et m'appelle. 

Je lui sert la main et rentre donc dans la pièce. Elle me demande ma carte d'identité et mon document de convocation, que je lui remet immédiatement. 
Elle me propose donc de m'installer à la petite table devant eux, ce que je fais juste après avoir été serrer la main aux deux policiers assis à coté d'elle. 
La psychologue démarre donc l'entretient en m'expliquant le cas de réussite, d'échec. 
Vient ensuite le temps des présentations, qui furent fort brèves de leurs cotés : Un commissaire de la police locale de Huy (assez sympathique), une psychologue ainsi qu'un INPP de la PJF (plutôt froid et fort sérieux). 

Je suis ensuite invité à me présenter également : âge, métier, formation, études, diplômes, sport.... 
L'entretient s'est ensuite diviser en trois parties, avec les questions suivantes pour ma part  : 

Connaissances de la police : 

  • La formation à l'école de police, de A à Z avec les blocs, clusters, stages,....
  • Mes démarches pour m'être renseigné sur la police (Livres, événements, rencontre avec policiers)
  • Savoir situer une unité de police dans l’organigramme, ainsi que donner la direction qui la dirige (moi c'était le DVI, je n'ai pas su lui répondre tout de suite étant donné que je ne connaissais pas la signification de l'abréviation)
  • Avantages et inconvénients du métier, et donc par déclinaison, pourquoi pas ambulancier/pompier/sécurité civile ? 

C'est tout pour ma part, étonné d'ailleurs d'avoir eu si peu de questions sur la théorie.

Question perso  : 

  • Question basée sur les qualités et défauts du questionnaire biographique, par exemple : "Vous dites que vous êtes susceptible (dans votre questionnaire) , donnez un exemple positif et négatif. Expliquez aussi comment vous allez faire à la police avec ce "défaut". "
  • Situation stressante, comment fut elle gérée ?
  • Situation stressante non gérée, qu'est ce que j'en ai retenu ? 
  • Situation d'aide à long terme
  • Situation d'aide à court terme
  • Situation d'aide n'ayant pas aboutie et de nouveau, qu'en ai-je retenu ? 
  • Réaction en cas de conflit 
  • Est ce que je me suis toujours entendu avec mes collègues ?
  • Pourquoi changer de boulot ? 

Intégrité : 

  • Consommation de stups (ils insistent énormément étant donné que je suis jeune)
  • Problème avec la police ?
  • Vu que je n'ai jamais rien fais ni consommé, ils creusent un peu et demande alors pourquoi est ce que je suis "vierge" de tout cela, et comment est ce que je réagis quand je vois mes amis consommer devant moi. 
  • Réaction lorsqu'un collègue n'a pas un comportement intègre

Niveau préparation, j'avais fais une trentaine de page sur la fonctionnement policier :  la Polfed, ma ZP locale, la WPR (service que je voudrais intégrer), la DAB ainsi que la formation.
J'avais également préparé énormément de question perso.
Pour les démarches j'ai eu l'occasion de rencontrer une quinzaine de policiers fédéraux et locaux, je me suis également rendu deux fois au 21 juillet à Bruxelles, ce que je conseille à tous ceux qui aspire à devenir INP d'ailleurs. 
Si vous êtes intéressé par mes synthèses, n'hésitez pas à m'envoyer un MP, si je peux aider je le fais volontiers. 

Au niveau de mon mental et de mon ressenti, je dirais que ça c'est étonnement bien passé. La sensation à la sortie du bureau est un peu étrange, mais j'étais plutôt fier de moi et soulagé. 
Pour ma part je n'ai vraiment pas eu de problème au niveau de la gestion du stress, je les ai même fais rire quelques fois avec des situations perso :-D 
A vous de gérer vos dires, si vous en dites trop (comme moi), ils n'hésiteront pas à se jeter dans la brèche. 

Je pense que si il y a un conseil à donner c'est bien le fait d'essayer d'avoir une discussion normale avec eux, comme on en aurait une avec un policier qu'on aurait été rencontrer par exemple.

En espérant que ce petit FB en aide quelques un !

A bientôt,

Cory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
czahnen
il y a 16 minutes, Juu a dit :

Merci pour le FB plus qu’à croiser les doigts pour toi! Tient nous au courant :) 

Je peux savoir quand avais-tu passé ton psycho? 

Merci, je ferrais ça avec plaisir :)

Oui le psycho je l'ai passé en le 26 juillet :)  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
czahnen
à l’instant, Juu a dit :

@czahnen  4 mois entre les 2 tests ils commencent à accélérer tout doucement c’est cool! 

J'étais étonné aussi ! J'ai reçu l'agent de quartier en septembre. 
A Bxl lors d'une séance d'info l'INP qui "animait" nous a communiqué que le recrutement allait reprendre un rythme plus rapide étant donné qu'ils avaient mis en stand-by le recrutement INP au profit de celui pour les agent de sécurisation. 
Tu en es où pour ta part ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Juu

Ah tant mieux ça! J’ai passé mon psycho lundi 26/11 et j’ai reçu ma lettre de réussite hier! Je m’informe du coup du délai actuel avant la commission sachant que je n’ai mis aucune indisponibilité. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
czahnen
il y a 27 minutes, Juu a dit :

Ah tant mieux ça! J’ai passé mon psycho lundi 26/11 et j’ai reçu ma lettre de réussite hier! Je m’informe du coup du délai actuel avant la commission sachant que je n’ai mis aucune indisponibilité. 

Et tu parlais de rapidité ? La clairement c'est plus que rapide {2}

Je te souhaite bon courage et bonne chance, tiens moi au courant par MP pour la suite ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LoulouhBxl
Le 23/11/2018 à 15:24, czahnen a dit :

Bonjour à tous, 

Voilà j'ai passé comme prévu l'épreuve de commission de sélection hier, voici donc mon feedback !

L'épreuve a lieu dans le bâtiment de l'école de police de Seraing. J'arrive avec une bonne demie-heure d'avance, je me présente donc à l’accueil de la maison de formation où l'on m'indique l'étage et la salle devant laquelle je vais devoir patienter.
A 9h30, mon heure théorique de rendez-vous, le candidat précédent sort. A partir de ce moment là, le moindre bruit de porte commence à me faire stresser :-/
Commence alors une attente interminable d'une heure, avec un petit avant goût de la vie à l'école de police !
Approximativement une heure après, ça y est, la psychologue ouvre la porte et m'appelle. 

Je lui sert la main et rentre donc dans la pièce. Elle me demande ma carte d'identité et mon document de convocation, que je lui remet immédiatement. 
Elle me propose donc de m'installer à la petite table devant eux, ce que je fais juste après avoir été serrer la main aux deux policiers assis à coté d'elle. 
La psychologue démarre donc l'entretient en m'expliquant le cas de réussite, d'échec. 
Vient ensuite le temps des présentations, qui furent fort brèves de leurs cotés : Un commissaire de la police locale de Huy (assez sympathique), une psychologue ainsi qu'un INPP de la PJF (plutôt froid et fort sérieux). 

Je suis ensuite invité à me présenter également : âge, métier, formation, études, diplômes, sport.... 
L'entretient s'est ensuite diviser en trois parties, avec les questions suivantes pour ma part  : 

Connaissances de la police : 

  • La formation à l'école de police, de A à Z avec les blocs, clusters, stages,....
  • Mes démarches pour m'être renseigné sur la police (Livres, événements, rencontre avec policiers)
  • Savoir situer une unité de police dans l’organigramme, ainsi que donner la direction qui la dirige (moi c'était le DVI, je n'ai pas su lui répondre tout de suite étant donné que je ne connaissais pas la signification de l'abréviation)
  • Avantages et inconvénients du métier, et donc par déclinaison, pourquoi pas ambulancier/pompier/sécurité civile ? 

C'est tout pour ma part, étonné d'ailleurs d'avoir eu si peu de questions sur la théorie.

Question perso  : 

  • Question basée sur les qualités et défauts du questionnaire biographique, par exemple : "Vous dites que vous êtes susceptible (dans votre questionnaire) , donnez un exemple positif et négatif. Expliquez aussi comment vous allez faire à la police avec ce "défaut". "
  • Situation stressante, comment fut elle gérée ?
  • Situation stressante non gérée, qu'est ce que j'en ai retenu ? 
  • Situation d'aide à long terme
  • Situation d'aide à court terme
  • Situation d'aide n'ayant pas aboutie et de nouveau, qu'en ai-je retenu ? 
  • Réaction en cas de conflit 
  • Est ce que je me suis toujours entendu avec mes collègues ?
  • Pourquoi changer de boulot ? 

Intégrité : 

  • Consommation de stups (ils insistent énormément étant donné que je suis jeune)
  • Problème avec la police ?
  • Vu que je n'ai jamais rien fais ni consommé, ils creusent un peu et demande alors pourquoi est ce que je suis "vierge" de tout cela, et comment est ce que je réagis quand je vois mes amis consommer devant moi. 
  • Réaction lorsqu'un collègue n'a pas un comportement intègre

Niveau préparation, j'avais fais une trentaine de page sur la fonctionnement policier :  la Polfed, ma ZP locale, la WPR (service que je voudrais intégrer), la DAB ainsi que la formation.
J'avais également préparé énormément de question perso.
Pour les démarches j'ai eu l'occasion de rencontrer une quinzaine de policiers fédéraux et locaux, je me suis également rendu deux fois au 21 juillet à Bruxelles, ce que je conseille à tous ceux qui aspire à devenir INP d'ailleurs. 
Si vous êtes intéressé par mes synthèses, n'hésitez pas à m'envoyer un MP, si je peux aider je le fais volontiers. 

Au niveau de mon mental et de mon ressenti, je dirais que ça c'est étonnement bien passé. La sensation à la sortie du bureau est un peu étrange, mais j'étais plutôt fier de moi et soulagé. 
Pour ma part je n'ai vraiment pas eu de problème au niveau de la gestion du stress, je les ai même fais rire quelques fois avec des situations perso :-D 
A vous de gérer vos dires, si vous en dites trop (comme moi), ils n'hésiteront pas à se jeter dans la brèche. 

Je pense que si il y a un conseil à donner c'est bien le fait d'essayer d'avoir une discussion normale avec eux, comme on en aurait une avec un policier qu'on aurait été rencontrer par exemple.

En espérant que ce petit FB en aide quelques un !

A bientôt,

Cory

Salut , a priori ça a l’air de s’être bien déroulé pour toi :) 

J'espère que les résultats seront positifs, on croise les doigts.

J’avais quelques petites questions pour toi, tu a posé ta candidature pour quel poste ? Agent de sécurisation ? 

Est ce que tu es dîplomé?  ( bachelier ou master ) 

et enfin tes synthèses pourraient m’être d’une grande utilité si tu sais me les envoyer ☺️

Merci à toi pour ton feedback en tout cas ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
czahnen

@LoulouhBxl Salut !

J'espère que ça a été en effet :)

Pour te répondre : j'ai postulé pour INP, j'ai simplement mon CESS et un diplôme de gestion.

Pour les synthèses, envoie moi ton mail en privé :)

Avec plaisir et à bientôt !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×

Information importante

Polweb est un site non officiel sur la police belge. En savoir plus ? Conditions d’utilisation.